Close

A l'affiche

Le Cahier Noir

Le Cahier Noir

Un film de Valeria Sarmiento

Avec Lou de Laâge, Stanislas Merhar, Niels Schneider, Jenna Thiam

Le récit des aventures, au crépuscule du XVIIIe siècle, d’un couple singulier formé par un petit orphelin aux origines mystérieuses et sa jeune nourrice italienne à la naissance pareillement incertaine.

Ils nous entraînent dans leur sillage à travers l'Europe : Rome, Paris, Parme, Venise, Londres...

Toujours suivis dans l’ombre, pour d’obscures raisons, par un Calabrais patibulaire et un inquiétant cardinal, ils nous font côtoyer de ténébreuses intrigues au Vatican, les affres d’une passion fatale, un funeste duel, le marivaudage à la cour de Versailles et les convulsions de la Révolution française.

  • 2018, France / Portugal - Period-drama

Date de sortie

Casting

LOU DE LAÂGE
STANISLAS MERHAR
NIELS SCHNEIDER
JENNA THIAM
FLEUR FITOUSSI
DAVID CARACOL
VASCO VARELA DA SILVA
TIAGO VARELA DA SILVA


Avec la participation de 

GRÉGOIRE LEPRINCE-RINGUET
VICTORIA GUERRA

JOANA RIBEIRO 

CATARINA WALLENSTEIN

JOAQUIM LEITÃO

ELMANO SANCHO

RODRIGO PAGANELLI

Équipe

Un film de VALERIA SARMIENTO

Librement inspiré du roman "Livro Negro de Padre Dinis" 

de CAMILO CASTELO BRANCO
Musique originale JORGE ARRIAGADA
Image ACÁCIO DE ALMEIDA
Son CARLOS MOTA et MIGUEL MARTINS
Montage LUCA ALVERDI
Direction artistique ISABEL BRANCO
Assistants metteur en scène PAULO MIL HOMENS 

et ANTÓNIO PINHÃO BOTELHO
Production exécutive ANA PINHÃO MOURA
Coproducteur CARLOS BEDRAN

Produit par PAULO BRANCO


Une coproduction LEOPARDO FILMES

et ALFAMA FILMS PRODUCTION
En association avec CB PARTNERS, APM PRODUÇÕES
Avec la participation de CINÉ+, RTP, CNC  
Avec le soutien de la PROCIREP, CÂMARA MUNICIPAL DE LISBOA et LISBOA FILM COMMISSION 

Valeria Sarmiento

Née au Chili en 1948, Valeria Sarmiento a suivi des études de Philosophie et de Cinéma avant de débuter sa carrière de cinéaste. Exilée à Paris après le coup d’Etat de 1973, elle n’a cessé d’envoyer des messages politiques aux dirigeants d’Amérique latine à travers ses films et ses documentaires. Elle est également la collaboratrice privilégiée de Raùl Ruiz, dont elle monta la plupart des films, et dont elle fut la compagne.


EL HOMBRE CUANDO ES HOMBRE (1981), tourné au Costa Rica, aborde le machisme latino-américain par ses côtés les moins nuisibles, voire les plus sympathiques (le romantisme, la sentimentalité, la courtoisie), avant de dévoiler progressivement les pires aspects de l’oppression ordinaire. Les chansons populaires et les mariachis mexicains y servent de commentaire ou de contrepoint. Aussi bien dans le documentaire que dans la fiction, Valeria Sarmiento soigne la dramaturgie, ménage ses suggestions. LA PLANETE DES ENFANTS (1991), filmée à Cuba, joue sur l’ambiguïté pour mieux décrire une institution pour enfants censée susciter les vocations professionnelles mais débouchant sur l’embrigadement d’un castrisme crépusculaire.


Les films de fiction confirment son attachement à la culture populaire et sa volonté de jouer avec les conventions et les stéréotypes.NOTRE MARIAGE (1984), son premier long métrage, est sélectionné dans de nombreux festivals et reçoit le Prix Jeune Réalisateur à San Sebastian. AMELIA LOPES O’NEILL (1991) est sélectionné au Festival de Berlin en 1991 et reçoit notamment le Prix de la Fondation Gan. Tourné au Chili, ce film s’inscrit dans l’univers mélodramatique du boléro, et Valeria Sarmiento y développe un regard à l’affût des mentalités et des comportements qui perdurent, au-delà des transgressions. Dans ses films suivants, ELLE (1994) ou ROSA LA CHINE (2002), elle poursuit une réflexion sur le couple. L’INCONNU DE STRASBOURG (1998), à l’esthétique paradoxale, sera également remarqué. En 2012, elle succède à Raùl Ruiz qui décède pendant la préparation du film et réalise LES LIGNES DE WELLINGTON, grande fresque historique et film choral sur la débâcle napoléonienne au Portugal en 1810.


En 1988, elle reçoit une dotation de la Fondation Guggenheim.


En 2008, l’Université de Stanford organise une rétrospective de son œuvre.


En 2010, elle partage avec Raúl Ruiz le prix Art Critics Circle’s Bicentennial for Cinema.

Lou de Laâge - Actrice

Née en 1990 à Bordeaux, Lou de Laâge est découverte par le public en 2008. Alors âgée de 18 ans, elle fait ses débuts sur petit écran dans un épisode de la série « Les Petits meurtres d’Agatha Christie. »


Filmographie sélective :
2011 : J’aime regarder les filles de Frédéric Louf
2011 : Nino (une adolescence imaginaire de Nino Ferrer) de Thomas Bardinet
2013 : Jappeloup de Christian Duguay
2013 : Des gens qui s’embrassent de Danièle Thompson
2014 : Respire de Mélanie Laurent
2015 : Le Tournoi d’Élodie Namer
2015 : L’Attente de Piero Messina
2016 : Les Innocentes d’Anne Fontaine

Stanislas Merhar - Acteur

Né en 1974, il étudie pendant cinq ans le piano à l’École Normale de Musique de Paris. Stanislas Merhar travaille ensuite la dorure sur bois. Il est remarqué lors d’un casting sauvage organisé par Anne Fontaine pour les besoins du film Nettoyage à sec.


Filmographie sélective :
1997 : Nettoyage à sec d’Anne Fontaine
1999 : La Lettre de Manoel de Oliveira :
1999 : Furia d’Alexandre Aja
2000 : Franck Spadone de Richard Bean
2000 : La Captive de Chantal Akerman
2000 : Les Savates du bon Dieu de Jean-Claude Brisseau
2001 : Nobel de Fabio Carpi
2001 : I cavalieri che fecero l’impresa de Pupi Avati
2002 : Un monde presque paisible de Michel Deville
2002 : Merci Docteur Rey d’Andrew Litvack
2003 : Adolphe de Benoît Jacquot
2003 : L’Enfance de Catherine d’Anne Baudry
2005 : Un fil à la patte de Michel Deville
2005 : Code 68 de Jean-Henri Roger
2006 : Comme un chat noir au fond d’un sac de Stéphane Elmadjian
2006 : Müetter de Dominique Lienhard
2006 : L’Héritage de Géla Babluani et Temur Babluani
2011 : En ville de Valérie Mréjen et Bertrand Schefer
2011 : L’Art d’aimer d’Emmanuel Mouret
2012 : La Folie Almayer de Chantal Akerman
2014 : Rosenn d’Yvan Le Moine
2015 : L’Ombre des femmes de Philippe Garrel
2015 : Left Foot Right Foot de Germinal Roaux
2017 : Madame d’Amanda Sthers

Niels Schneider - Acteur

Né en 1987 à Paris d’une mère mannequin et d’un père comédien et metteur en scène, Niels Schneider débarque au Québec en 1996. Il débute neuf ans plus tard dans le métier, commençant par faire des doublages de voix, puis travaille son jeu d’acteur en parallèle en suivant des cours d’interprétation théâtrale et d’art dramatique.


Filmographie sélective :
2007 : Le Goût du néant de Pascal Robitaille
2008 : Tout est parfait d’Yves Christian Fournier
2009 : J’ai tué ma mère de Xavier Dolan
2009 : À vos marques... party! 2 de Frédéric d’Amours
2010 : Les Amours imaginaires de Xavier Dolan
2011 : Hurlements 8 de Joe Nimziki
2012 : L’Âge atomique d’Héléna Klotz
2013 : Les Rencontres d’après minuit de Yann Gonzalez
2013 : Désordres d’Étienne Faure
2013 : Opium d’Arielle Dombasle
2014 : Gemma Bovery d’Anne Fontaine
2014 : Une rencontre de Lisa Azuelos
2014 : Voix off (La Voz en off) de Cristian Jimenez
2015 : L’Antiquaire de François Margolin
2016 : Le Cœur régulier de Vanja d’Alcantara
2016 : Diamant noir d’Arthur Harari
2016 : Polina, danser sa vie de Valérie Müller et Angelin Preljocaj
2016 : Belle Dormant d’Adolfo Arieta
2017 : Dalida de Lisa Azuelos et Jean Sobieski
2018 : Un peuple et son roi de Pierre Schoeller
2018 : Un amour impossible de Catherine Corsini

Jenna Thiam - Actrice

Née en 1990, au sein d’une famille d’artistes, Jenna Thiam se passionne très tôt pour le théâtre. Après plusieurs courts-métrages, la jeune comédienne trouve son premier rôle à la télévision dans le premier épisode la série Clem, en 2010.


Filmographie sélective :
2013 : La Crème de la crème de Kim Chapiron
2014 : Salaud on t’aime de Claude Lelouch
2014 : L’Année prochaine de Vania Leturcq
2014 : Vie sauvage de Cédric Kahn
2015 : Anton Tchekhov -1890 de René Féret
2016 : L’Indomptée de Caroline Deruas
2017 : Mes provinciales de Jean-Paul Civeyrac

  • Festival International du Film de San Sebastián

    Compétition Officielle

  • TIFF - Toronto International Film Festival

    Contemporary World Cinema

News sur Le Cahier Noir

LE CAHIER NOIR de Valeria Sarmiento au Toronto International Film Festival

LE CAHIER NOIR, dernier film de Valeria Sarmiento, sera présenté dans la section Contemporary World Cinema. Il s'agira de la première mondiale du film.

LE CAHIER NOIR de Valeria Sarmiento en Compétition Officielle à San Sebastian

LE CAHIER NOIR, dernier film de Valeria Sarmiento, sera en compétition pour la Coquille d'Or du Festival International du Film de San Sebastián. Le Festival aura lieu du 21 au 29 septembre. Le film sortira en salles en France le 3 octobre 2018.

Subscribe to our mailing list